N. Ingénieur. *Bien-être et Performance*

« J’étais curieux de savoir ce qui se cachait derrière ce mot, un peu trop galvaudé à mon goût. Je l’associais faussement à une certaine obligation de performance omniprésente à notre époque. Puis j’ai découvert que c’était un ensemble d’outils pour mieux se connaître, se transformer et accéder à un bien-être plus permanent. Étant dans une démarche de développement personnel qui stagnait, j’ai été surpris par la justesse du diagnostic, l’efficacité des outils proposés et surtout le nombre de solutions qui s’offraient à moi et dont je ne soupçonnais pas l’existence.
L’enseignement le plus important pour moi a été de comprendre que notre énergie est dépensée soit en action, soit en émotion. Ayant une certaine incapacité à gérer les miennes ou à les déceler, j’ai compris pourquoi j’ étais souvent à bout, essoufflé ou amorphe. J’ai réalisé que j’avais l’opportunité de mesurer facilement mon niveau d’énergie grâce à ma pratique régulière de yoga. Je peux alors en déduire si je suis en prise avec mes émotions. Si c’est le cas, je fais l’effort de les ressentir afin de remonter à la source. Ensuite je peux mener des actions concrètes pour calmer le mental et les émotions, et éviter ainsi une dépense d’énergie inutile. Ensuite, j’ai également compris que pour me préserver je devais apprendre à m’affirmer moi et mes besoins. Je remplace peu à peu mes réflexes de mutisme par une énonciation plus claire et plus directe de mes besoins. Je me rends compte que cela enlève encore de mon chemin des émotions et donc de l’énergie. J’ai aussi le sentiment de grandir à chaque fois que je peux le faire. Pour terminer, je gère maintenant mes émotions soudaines avec un exercice de respiration qui me permet de revenir à un état plus stable et décider plus sereinement de mes actions. Comme toute technique, je sais également que ça a besoin d’être travaillé et expérimenté mais je constate déjà de grands progrès dans ma vie »